[ Back to EurekAlert! ] Public release date: 9-May-2008
[ | E-mail Share Share ]

Contact: Mark Shainblum
mark.shainblum@mcgill.ca
514-398-1385
McGill University

Les chercheurs du réseau de santé McGill se font octroyer 35 $500,000 par les IRSC

Plus de 80 projets de recherche finances par le gouvernement federal

Ce communiqué est disponible en anglais.

L'honorable Tony Clement, ministre fédéral de la Santé, a annoncé le 7 mai 2008 que 764 projets de recherche bénéficient du soutien financier des Instituts canadiens de recherche en santé (IRSC) qui s'élève cette année plus de 298 millions de dollars. Les chercheurs de l'Université McGill et de quatre de ses établissements affiliés - le Centre universitaire de santé McGill (CUSM), l'Institut neurologique de Montréal, l'Hôpital général juif et l'Institut universitaire Douglas en santé mentale - reçoivent ensemble plus de 35,5 millions de dollars, l'une des dotations les plus importantes au pays.

Ces subventions, qui ont été accordées entre juillet 2007 et janvier 2008, alimentent plus de 80 projets de recherche à la fine pointe dans des domaines aussi diversifiés que l'arthrite, la maladie d'Alzheimer, plusieurs formes de cancer, la nutrition, l'épilepsie, l'imagerie médicale, la prestation de soins de santé, l'infertilité, la cardiopathie, la biologie cellulaire et la pharmacologie, pour ne nommer que ceux-là.

« Entre les mains de nos chercheurs, les sommes octroyées par les IRSC mènent à la création du savoir, à l'amélioration de la qualité de vie, voire à la découverte de remèdes pour contrer des problèmes de santé qui touchent les Canadiens et des gens de partout ailleurs », a déclaré Denis Thérien, vice-principal (recherche et relations internationales) de l'Université McGill. « De pair avec les IRSC, McGill continue d'accorder aux chercheurs le soutien dont ils ont besoin pour poursuivre leurs investigations qui sont tellement importantes. »

Les IRSC sont l'organisme de recherche en santé du gouvernement du Canada. Leur objectif est d'exceller dans la création de nouvelles connaissances et leur application en vue d'améliorer la santé de la population canadienne, d'offrir de meilleurs produits et services de santé et de renforcer le système de santé au Canada. Composés de 13 instituts, les IRSC offrent leadership et soutien à plus de 11 000 chercheurs et stagiaires dans toutes les provinces du Canada.

« À l'Institut neurologique de Montréal, nous sommes très fiers de nos chercheurs », a déclaré le docteur David Colman, directeur de l'Institut. « Notre succès extraordinaire auprès des IRSC démontre bien la qualité des projets innovateurs qui se poursuivent ici et à McGill, et la volonté des IRSC de faire avancer ce qu'il y a de mieux en termes de recherche biomédicale, puisqu'elle constitue, en fin de compte, la meilleure façon d'améliorer la santé de tous les Canadiens. »

« Grâce à l'immense dévouement de ses chercheurs, l'Institut Lady Davis pour la recherche médicale (LDI) de l'Hôpital général juif est devenu un chef de file mondial », a déclaré à son tour le docteur Hartley Stern, directeur de l'hôpital. « Avec l'aide des IRSC, nous serons en mesure de poursuivre l'excellent travail qui se fait déjà pour améliorer la vie des patients de l'Hôpital général juif et de toute la province de Québec. »

« Les résultats des plus récents concours font état d'un investissement totalisant un peu plus de 7,3 millions de dollars en subventions de fonctionnement et de démarrage pour les chercheurs du Douglas. Un résultat dont nous sommes fiers et qui témoigne de la grande qualité de la recherche scientifique au Douglas » précise Rémi Quirion O.C., Ph.D, FRSC, C.Q., MS, directeur scientifique du Douglas et directeur scientifique de l'Institut des neurosciences, de la santé mentale et des toxicomanies (INSMT).

« L'un des objectifs primordiaux de l'Institut de recherche du CUSM est de voir à ce que celui-ci continue d'agir comme un phare en médecine innovatrice axée sur le patient, pour que nos patients reçoivent tout au long de leur vie les meilleurs soins possibles », a déclaré pour sa part le docteur Vassilios Papadopoulos, directeur de l'Institut de recherche du CUSM. « Le financement soutenu des IRSC est une façon de garantir l'atteinte de ces objectifs. »

« Le gouvernement du Canada s'est engagé à investir dans la connaissance, la science et l'innovation », a rappelé le ministre Clement. « Le budget de 2008 prévoit une augmentation de 34 millions de dollars dans la part des IRSC, ainsi que d'autres investissements stratégiques ayant pour but de consolider les capacités de recherche au Canada. La recherche soutenue par le financement annoncé aujourd'hui va nous aider à faire face à d'importants enjeux de santé qui touchent les Canadiens, comme le cancer, la cardiopathie et le VIH-sida. »

###

RENSEIGNEMENTS:

Mark Shainblum
Service des relations avec les médias
Université McGill
(514) 398-2189
mark.shainblum@mcgill.ca

Isabelle Kling
Coordinatrice des communications (Recherche)
Relations publiques et communications, CUSM
(514) 934-1934 ext. 36419
isabelle.kling@muhc.mcgill.ca

Anita Kar, MSc
Relations publiques et Communications
L'Institut et hôpital neurologiques de Montréal
(514) 398-3376
anita.kar@mcgill.ca

Reena Kudhail
Spécialiste en Communications
Relations Médias
Affaires publiques et communications
Hôpital général juif
(514) 340-8222, ext. 4120
rkudhail@jgh.mcgill.ca

Marie france Coutu
Conseillère en communication
Service des communications et affaires publiques
Institut Douglas
(514) 761-6131, ext. 2769
marie-france.coutu@douglas.mcgill.ca



[ Back to EurekAlert! ] [ | E-mail Share Share ]