[ Back to EurekAlert! ] Public release date: 10-Nov-2008
[ | E-mail Share Share ]

Contact: Mark Shainblum
mark.shainblum@mcgill.ca
514-398-2189
McGill University

Investiture prochaine de Ronald Melzack, pionnier de l'étude de la douleur, au Temple de la renommée médicale canadienne

Ce communiqué est disponible en anglais.

Ronald Melzack, O.C., psychologue de l'Université McGill qui a révolutionné l'étude et le traitement de la douleur au début des années 1960, fera partie des cinq personnalités qui entreront en 2009 au Temple de la renommée médicale canadienne. Ils rejoindront ainsi les 71 lauréats « dont les contributions exceptionnelles à la médecine, à la santé et au bien-être de l'humanité ont apporté honneur et distinction au Canada ».

Ronald Melzack est né en 1929 et a grandi dans un quartier ouvrier de Montréal. Seul membre de sa famille à entrer à l'université, il étudie la psychologie à McGill sous la direction de Donald Hebb, et obtient son doctorat en 1954. Il s'intéresse à la douleur à l'Université d'Oregon, après avoir rencontré une femme qui présentait de terribles douleurs fantômes dans le membre dont elle avait été amputée.

Plusieurs années plus tard, au MIT, il collabore avec Patrick Wall, qui s'intéresse au même phénomène. Leur partenariat historique aboutit à la publication, en 1965, de la théorie du passage contrôlé de la douleur (ou gate control theory of pain), qui a révolutionné l'idée que l'on se faisait de la douleur, celle-ci étant alors considérée comme un « système d'alerte » immuable et primitif signalant que le corps est en danger. Melzack et Wall ont plutôt émis l'hypothèse que les facteurs psychologiques et l'environnement jouent un rôle important dans la douleur et que celle-ci est éminemment subjective et en dernier ressort, entièrement modulée par le cerveau.

De retour à McGill, Ronald Melzack élabore l'un des instruments de recherche sur la douleur parmi les plus puissants encore en usage aujourd'hui : le Questionnaire de McGill sur la douleur, qui permet aux patients de décrire avec précision le type de douleurs qu'ils ressentent et leur intensité. Ce questionnaire a été traduit en 20 langues et fait figure de référence dans le monde entier. Ronald Melzack est également le cofondateur des premières cliniques de la douleur au Canada, à l'Hôpital Royal Victoria en 1972, puis à l'Hôpital général de Montréal en 1974, deux établissements qui appartiennent au Centre universitaire de santé McGill. Mais l'empathie dont il sait faire preuve auprès de ceux qui souffrent de douleurs chroniques est sans doute l'un de ses plus grands talents.

« Je suis infiniment reconnaissant de voir mon nom figurer aux côtés de celui de mon professeur, le Dr Donald Hebb, entré au Temple de la renommée en 2003 », a déclaré Ronald Melzack, professeur émérite au Département de psychologie de l'Université McGill. « J'espère que cet honneur aussi prestigieux qu'inattendu me permettra d'être à mon tour une source d'inspiration pour les étudiants. Je remercie le Temple de la renommée médicale canadienne de m'avoir choisi et tout particulièrement d'organiser la cérémonie d'investiture, ici à Montréal, la ville où je suis né! »

Les lauréats 2009 ont été choisis par un comité indépendant formé de plusieurs chefs de file de la communauté médicale canadienne.

« Les contributions du Dr Melzack à la connaissance de la douleur et à notre aptitude à atténuer les souffrances humaines sont incommensurables », a déclaré le Dr Richard Levin, vice-principal (santé et affaires médicales) et doyen de la Faculté de médecine de McGill. « Nous félicitons cet immense chercheur pour cette distinction hautement méritée. »

« Le choix des candidats de cette année a été à la fois exigeant et gratifiant pour l'ensemble des membres du comité de sélection », a déclaré le Dr Alain Beaudet, président des Instituts de recherche en santé du Canada et du comité de sélection. « De fait, il y a au Canada un grand nombre de scientifiques remarquables, de médecins et de pionniers de la médecine qui méritent tous d'être honorés et récompensés. Les lauréats de cette année se distinguent par l'excellence de leurs contributions, mais aussi par leurs exceptionnelles qualités humaines. »

Parmi les autres lauréats 2009 figurent la Dre Sylvia O. Fedoruk, le Dr Tak Wah Mak, le Dr Charles H. Tator et le Dr Mladen Vranic. Plus de 500 personnalités du Canada viendront célébrer l'investiture officielle des lauréats, le 29 avril 2009 à Montréal.

###

À propos du Temple de la renommée médicale canadienne

Le Temple de la renommée médicale canadienne est le seul organisme national voué à célébrer les réalisations des héros de la médecine et des sciences de la santé du Canada. Grâce au Temple lui-même, situé à London (Ontario,) et à un programme éducatif national, des milliers de Canadiens découvrent chaque année les contributions de notre pays à la santé mondiale et de plus en plus de jeunes gens peuvent faire des études de médecine et dans les sciences de la santé.

À propos de l'Université McGill

Fondée en 1821, l'Université McGill est l'un des plus grands établissements d'enseignement supérieur du Canada. McGill compte deux campus, 11 facultés, 10 écoles professionnelles, 300 programmes d'études et plus de 33 000 étudiants de plus de 160 pays différents. Près de la moitié de ses étudiants ne sont pas de langue maternelle anglaise et 6 000 d'entre eux sont francophones; ses 6 200 étudiants étrangers représentent près de 20 pour cent de son effectif étudiant.



[ Back to EurekAlert! ] [ | E-mail Share Share ]