Public Release:  Une nouvelle carte en ligne illustre le réseau de protection des écosystèmes marins de l'Amérique du Nord

Commission for Environmental Cooperation

Ce communiqué est disponible en anglais et espagnol.

Montréal, le 10 juin 2010 - Près de 2 000 aires marines protégées de l'Amérique du Nord sont le fruit d'efforts sans précédent destinés à protéger les fragiles environnements marins du continent, constitués par l'ensemble des écosystèmes marins qui entourent celui-ci.

La carte la plus récente publiée dans le cadre de l'Atlas environnemental de l'Amérique du Nord - coordonné par la Commission de coopération environnementale (CCE) - regroupe pour la première fois des informations à propos de tous les types d'aires marines protégées au Canada, au Mexique et aux États-Unis, et décrit en détail la situation au chapitre de la protection et les responsables de la gestion de ces sites.

Il est essentiel de se doter d'un réseau fonctionnel d'aires marines protégées (AMP) pour préserver l'intégrité écologique et protéger les espèces migratrices et les habitats transfrontaliers. Les AMP sont également importantes, car elles facilitent la remise en état ou l'adaptation des écosystèmes à la suite de nombreux types de menaces, comme les marées noires, la surexploitation et l'évolution rapide des conditions environnementales.

« Les Nord-Américains dépendent tout particulièrement des océans. Parallèlement, l'activité économique humaine génère des changements qui ont une profonde incidence sur l'intégrité et l'équilibre de nos écosystèmes marins, puisqu'ils détruisent de précieux habitats, ont des effets sur les espèces sauvages et génèrent la perte de biodiversité. Il est essentiel d'acquérir plus de connaissances et de collaborer davantage pour sauvegarder ces écosystèmes vitaux », a déclaré le directeur exécutif de la CCE, Evan Lloyd.

Différents niveaux de protection des écorégions marines en Amérique du Nord

Pour relever l'incroyable défi consistant à protéger les écosystèmes marins à la fois riches et fragiles que compte l'Amérique du Nord, la carte indique les progrès importants qu'ont réalisés le Canada, le Mexique et les États-Unis en établissant des aires protégées. Toutefois, il faut encore s'assurer que la protection et la gestion adéquates visent l'ensemble des écorégions. Même si certaines de ces écorégions comptent un nombre limité d'aires protégées, l'écorégion du Pacifique alaskien et fjordien, par exemple, compte des aires protégées qui couvrent près de 80 % de son territoire. De son côté, l'écorégion du golfe du Mexique septentrional compte plus de 250 aires protégées.

Outils et ressources cartographiques destinés aux enseignants, aux étudiants et à d'autres personnes

Pour célébrer la Journée mondiale des océans cette semaine, la CCE a réuni les outils et les ressources qui aideront les décideurs, les membres de l'industrie, les universités et d'autres établissements d'enseignement, ainsi que les citoyens intéressés, à mieux connaître les ressources océaniques communes de l'Amérique du Nord. Il s'agit des cartes et des publications suivantes :

  • Nouveau visualiseur de cartes, qui utilise Google Earth pour explorer toutes les cartes/données relatives aux écosystèmes marins de l'Atlas.

  • Écorégions marines de l'Amérique du Nord : ensemble de cartes et de descriptions détaillées qui servent de base à la gestion rationnelle et à la conservation de la biodiversité marine.
  • Région s'étendant de la Baja California à la mer de Béring (Baja-Béring) : évaluation des 28 aires de conservation prioritaires nécessitant des mesures de conservation concertées le long de la côte ouest de l'Amérique du Nord.
  • Plans d'action nord-américains de conservation visant quatre espèces marines qui suscitent des préoccupations communes en Amérique du Nord : marsouin du golfe de Californie, rorqual à bosse, tortue luth et puffin à pieds roses.

###

Parcourez l'information de la CCE sur les écosystèmes/écorégions marin(e)s et visionnez la vidéo de présentation à l'adresse http://www.cec.org/marines.

Les données sur les aires marines protégées proviennent du Conseil canadien des aires écologiques du Canada (http://www.ccea.org/fr_main.html), du ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs du Québec (http://www.mddep.gouv.qc.ca/), de la Comisión Nacional de Áreas Naturales Protegidas du Mexique (http://www.conanp.gob.mx), et de la National Oceanic and Atmospheric Administration des États-Unis (http://www.noaa.gov).

Disclaimer: AAAS and EurekAlert! are not responsible for the accuracy of news releases posted to EurekAlert! by contributing institutions or for the use of any information through the EurekAlert system.