Public Release:  La vitamine C améliore rapidement l'état émotionnel des patients aux soins de courte durée (chercheurs de l'ILD)

Jewish General Hospital

Traitement simple de l'insuffisance vitaminique, courante chez les patients aux soins de courte durée

Ce communiqué est disponible en anglais.

Selon un essai mené par les chercheurs de l'Hôpital général juif et l'Institut Lady Davis de recherches médicales, un simple traitement à l'aide de vitamine C améliore rapidement l'état émotionnel des patients aux soins de courte durée.

Lors d'un essai clinique en double aveugle, les patients admis à l'Hôpital ont été au hasard assignés pour prendre des suppléments de vitamine C ou D pendant de sept à dix jours. Les patients à qui de la vitamine C a été administrée ont affiché une amélioration rapide ainsi que significative sur les plans statistique et clinique de leur humeur, tandis qu'aucun changement significatif n'a été noté chez les patients qui ont pris de la vitamine D. Les résultats ont été récemment publiés dans la revue Nutrition.

« Des études récentes menées à l'Hôpital et dans d'autres centres démontrent que la majorité des patients aux soins de courte durée présentent des taux anormaux de vitamines C et D dans leur sang, explique un chercheur de l'Institut, Dr L. John Hoffer, M.D.

« Environ un patient sur cinq aux soins de courte durée de l'Hôpital accuse une teneur dans le sang de vitamine C si faible qu'elle voisine celle du scorbut », ajoute Dr Hoffer, également médecin senior à la Division de médecine interne et d'épidémiologie de même que professeur de médicine à l'Université McGill. « Néanmoins, il est rare que de la vitamine C soit administrée aux patients. La plupart des médecins méconnaissent tout simplement le problème. Les carences infracliniques en vitamines C et D -toutes deux liées à des anomalies psychologiques - ont donc été incluses dans l'essai clinique.

« L'absence d'effet de la vitamine D sur l'humeur prouve qu'il ne s'agit pas d'une réponse placebo, affirme Dr Hoffer. Tout pointe vers un véritable effet biologique. Les conclusions de l'essai indiquent clairement que des essais de suivi à plus grande échelle devraient être menés dans d'autres centres. Sécuritaire, simple et abordable, le traitement pourrait avoir un impact majeur sur la pratique clinique. »

###

Au sujet de l'Institut Lady Davis de recherches médicales de l'Hôpital général juif

Situé à Montréal au Québec, l'Institut Lady Davis de recherches médicales constitue l'organe de recherche de l'Hôpital général juif et entretient des liens étroits avec l'Université McGill. Avec plus de 150 chercheurs affiliés, l'Institut est un des plus importants centres de recherche biomédicale du Québec, voire du Canada. Ses chercheurs ont réalisé des percées majeures dans les domaines du VIH et du sida, du vieillissement, du cancer, des maladies vasculaires, de l'épidémiologie et de la psychosociologie. De ce fait, ils contribuent à la santé et au mieux-être de millions de patients montréalais, québécois et étrangers.
Website: ladydavis.ca

Au sujet de l'Hôpital général juif

Maintenant dans sa 75e année de soins pour tous, l'Hôpital est à l'origine de soins médicaux supérieurs pour des générations de patients de toutes les origines. Un des plus gros et des plus fréquentés hôpitaux de soins de courte durée du Québec, il s'efforce d'améliorer la qualité des soins pour tous les Québécois, en partenariat avec le réseau de santé provincial. En cette année anniversaire, l'Hôpital a repris son engagement de prodiguer aux patients les meilleurs soins possibles dans un milieu propre, sécuritaire et humain. Il est en mesure d'offrir ces services médicaux novateurs en consolidant son rôle d'hôpital d'enseignement de l'Université McGill, en agrandissant et en modernisant ses installations ainsi qu'en poursuivant des recherches de pointe à l'Institut Lady Davis de recherches médicales (site web : jgh.ca).

Disclaimer: AAAS and EurekAlert! are not responsible for the accuracy of news releases posted to EurekAlert! by contributing institutions or for the use of any information through the EurekAlert system.