[ Back to EurekAlert! ] Public release date: 31-Jan-2012
[ | E-mail Share Share ]

Contact: Adele Blanchard
ablanchard@cihr.gc.ca
613-946-3308
Canadian Institutes of Health Research

Le gouvernement Harper investit dans la recherche en médecine personnalisée

Améliorer la qualité de vie de la population canadienne en mettant au point des traitements plus efficaces

Ce communiqué est disponible en anglais.

Ottawa, Ontario (31 janvier 2012) – Le gouvernement Harper a annoncé aujourd'hui un important investissement qui aidera les Canadiens et les Canadiennes à obtenir des traitements plus efficaces et qui rendra le système de santé plus viable grâce à la médecine personnalisée. L'annonce a été faite par l'honorable Leona Aglukkaq, ministre de la Santé, et l'honorable Gary Goodyear, ministre d'État, Sciences et Technologie.

« Notre gouvernement s'engage à améliorer la qualité de vie des Canadiens », a dit la ministre Aglukkaq. « La possibilité de comprendre le patrimoine génétique d'une personne et le caractère particulier de sa maladie pour mieux en déterminer le traitement améliorera énormément la qualité de vie des patients et de leur famille. Cela pourrait mener à un meilleur système de santé et même à des économies, dans certains cas. »

La médecine personnalisée a le potentiel de transformer l'offre de traitement médical aux patients. Les soins de santé passeront d'un système réactif de soins qui sont les mêmes pour tous à un système prédictif, préventif et précis. Les domaines les plus prometteurs pour les approches personnalisées sont l'oncologie, les maladies cardiovasculaires et neurodégénératives, les troubles psychiatriques, le diabète et l'obésité, l'arthrite, la douleur et la maladie d'Alzheimer. Dans tous ces domaines, et bien d'autres, une médecine moléculaire personnalisée devrait mener à de meilleurs résultats cliniques, améliorer les traitements et réduire la toxicité attribuable aux effets variables ou indésirables des médicaments. Par exemple, on déterminerait, au moyen du dépistage, les patients atteints de cancer pour lesquels la chimiothérapie serait inefficace. En plus de réaliser des économies sur les coûts élevés des traitements médicamenteux, cette approche personnalisée empêcherait beaucoup de souffrance, tout en définissant et en démarrant plus tôt des traitements qui seraient plus efficaces.

« Je félicite Génome Canada et les IRSC pour leur leadership dans le soutien à la recherche en médecine personnalisée », a mentionné le ministre Goodyear. « Ce sont des approches innovatrices comme celles-ci qui mènent à d'énormes avantages sur le plan de la santé, qui approfondissent nos connaissances dans le domaine médical et qui peuvent être commercialisées pour en aider tant d'autres dans le monde. »

Génome Canada dirige ce concours de recherche cruciale, avec la collaboration importante des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) et du Consortium en cellules souches du cancer (CCSC). Pour être admissibles au financement, les chercheurs doivent obtenir des fonds de contrepartie au moins équivalents à ceux fournis dans le cadre du concours. Les fonds de contrepartie proviennent habituellement de sources provinciales, universitaires, privées ou internationales.

###

Renseignements

Cailin Rodgers
Cabinet de l'honorable Leona Aglukkaq
Ministre fédérale de la santé
613-957-0200

Stephanie Thomas
Adjointe spéciale aux communications
Cabinet de l'honorable Gary Goodyear
Ministre d'État, Sciences et Technologie
613-960-7728

David Coulombe
Relations avec les médias
Instituts de recherche en santé du Canada
613-941-4563

Marlene Orton
Directice, Relations avec les médias
Génome Canada
613-751-4460, poste 119
BlackBerry : 613-295-1476

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) sont l'organisme du gouvernement du Canada chargé d'investir dans la recherche en santé. Leur objectif est de créer de nouvelles connaissances scientifiques et de favoriser leur application en vue d'améliorer la santé, d'offrir de meilleurs produits et services de santé, et de renforcer le système de santé au Canada. Composés de 13 instituts, les IRSC offrent leadership et soutien à plus de 14 100 chercheurs et stagiaires en santé dans tout le Canada. (www.cihr-irsc.gc.ca)

Génome Canada est une société sans but lucratif qui utilise un modèle d'affaires innovateur fondé sur le financement de projets de recherche à grande échelle en génomique, multidisciplinaires et évalués par des pairs à l'échelle internationale, dans des domaines comme l'agriculture, la foresterie, les pêches, l'environnement et la santé humaine. (www.genomecanada.ca)

Le Consortium sur les cellules souches du cancer est une société à but non lucratif qui a été fondée en 2007 pour coordonner une stratégie internationale de recherche et d'application des connaissances sur les cellules souches du cancer. (www.cancerstemcellconsortium.ca)



[ Back to EurekAlert! ] [ | E-mail Share Share ]

 


AAAS and EurekAlert! are not responsible for the accuracy of news releases posted to EurekAlert! by contributing institutions or for the use of any information through the EurekAlert! system.