[ Back to EurekAlert! ] Public release date: 2-Feb-2012
[ | E-mail Share Share ]

Contact: Natasha Pinol
npinol@aaas.org
202-326-7088
American Association for the Advancement of Science

Annonce des lauréats de l’International Science and Engineering Visualization Challenge 2011

Leur liste paraîtra dans le numéro du 3 février 2012 de la revue Science

Ce communiqué est disponible en anglais.

Une illustration informatique pleine de couleurs décrivant l’émergence de la structure de l’Univers sur 240 millions d’années fait partie des travaux retenus par l’International Science and Engineering Visualization Challenge 2011 soutenu par la revue Science et par la National Science Foundation (NSF) américaine.

« The Cosmic Web » explore les galaxies lumineuses et détecte la matière noire invisible qui forme un vaste réseau formé de vide et des murs, filaments et groupes de galaxies explique le cosmologiste Miguel Angel Aragon-Calvo de l’Université John Hopkins à Baltimore dans le Maryland au sujet du poster de son équipe qui a remporté la première place dans la catégorie Posters & Graphics. L’image frappante et colorée fera la couverture du numéro du 3 février de la revue Science.

« Le talent de ces lauréats est remarquable » commente Monica M. Bradford, cadre de la rédaction à Science, revue publiée par l’AAAS, la société internationale de science à but non lucratif. « Ils communiquent sur la science d’une manière qui non seulement retient votre attention mais cherche aussi souvent à travers diverses formes d’art à considérer d’autres moyens de résoudre des problèmes scientifiques ».

Le concours international, qui en est à sa neuvième année, récompense ceux qui ont utilisé l’image pour promouvoir la compréhension de la recherche scientifique. Les critères de sélection pour les 212 candidatures issues de 33 pays incluaient l’impact visuel, une communication efficace, la fraîcheur et l’originalité.

La NSF a apporté des améliorations au Challenge de 2011, où les participants peuvent maintenant soumettre leur candidature en ligne et où les juges peuvent voir les documents sur leur ordinateur. Le concours permet aussi au grand public de participer au vote et de sélectionner son image préférée sous la forme d’un prix People’s Choice, et à chacun de partager son candidat favori via des médias sociaux comme le site Facebook ou Twitter.

Le concours annuel est aussi une vitrine pour des photos, des illustrations, des graphiques, des vidéos et des jeux interactifs spectaculaires qui séduisent le public en présentant les aspects complexes de la science à travers l’art. Parmi les réalisations, on peut encore noter :

Résoudre l’énigme de la protéine : un jeu informatique en ligne à plusieurs appelé « Foldit » qui permet à ses utilisateurs de replier les acides aminés en protéines réalistes et de résoudre le problème du reploiement des protéines a été mis au point par Seth Cooper de l’Université de Washington à Seattle avec son équipe.

« Nous avons cherché à rendre la visualisation de cette disposition à la fois amusante à voir et instructive sur les endroits à problème que les joueurs pourraient être en mesure de résoudre » dit Cooper, un lauréat dans la catégorie Jeux Interactifs. « Nous avons essayé de rendre les visualisations claires et accessibles de sorte que le jeu puisse être utilisé par des gens sans formation scientifique. »

Voir une cellule en 3D : le film « Rapid Visual Inventory & Comparison of Complex 3D Structures » décrit une nouvelle modélisation en trois dimensions de la cellule entière dans ses moindres détails et aide les biologistes à mieux comprendre les données visuelles complexes. La vidéo a reçu la première place de la catégorie Video aussi bien de la part des juges que du grand public.

« Faire passer la cellule du modèle compliqué d’origine à la version simplifiée et inversement attire l’attention générale sur le sujet et rappelle même aux spécialistes le jeu complexe du hasard et des interactions spécifiques qui permettent à la vie d’exister » précise le gagnant Graham T. Johnson de Scripps Research Institute à San Diego en Californie et maintenant à l’Université de Californie San Francisco.

Voir la beauté de l’œil chez la souris : la photo gagnante, « Metabolomic Eye » est un cliché métabolique de la diversité des cellules dans la rétine de l’œil de souris issu d’une technique appelée phénotypage moléculaire informatique (CMP) a expliqué le neuroscientifique Bryan William Jones du Moran’Eye Center de l’Université de l’Utah à Salt Lake City. L’image montre une vue unique sur le fonctionnement normal d’un tissu et révèle les signaux métaboliques complexes tout en préservant le contexte anatomique du tissu ajoute Jones.

Construire un corps humain : « Built-a-Body est un bon moyen d’apprendre virtuellement sur l’anatomie humaine » dit le concepteur de jeu Jeremy Friedberg de Spongelab Interactive sur son jeu de science éducatif qui a gagné une mention Honorable, car il permet à ses utilisateurs déplacer à l’écran les organes du corps humain. « Notre plateforme ouverte et gratuite héberge une communauté scientifique en réunissant un contenu éducatif, des outils d’enseignement et des données centrées sur l’apprentissage de la classe et des étudiants. »

Zoom dans le tissu humain : un autre jeu scientifique interactif, « In Powers of Minus Ten » permet aux joueurs de visualiser la main humaine et de voir jusqu’aux cellules individuelles. Le jeu, qui a aussi gagné une mention Honorable, a été mis au point par Laura Lynn de Green-Eye Visualization, au départ sous la forme d’une application pour iPad avec la capacité de zoomer dans le corps humain et de grossir les tissus jusqu’au niveau atomique.

Maîtriser les nanotubes en 3D : une représentation en 3D qui montre une technique par laser déterminant avec précision la longueur, le diamètre et les caractéristiques de nanotubes de carbone a reçu une mention Honorable. Le graphiste Joel Brehm de l’Université du Nebraska-Lincoln a illustré le travail de son collègue Yongfeng Lu, un professeur d’ingénierie électrique qui a mis au point une technique de production par laser qui peut fixer précisément la longueur, le diamètre et les caractéristiques de nanotubes de carbone.

« Cette représentation aide à visualiser les nanotubes produits avec des diamètres variables et qui peuvent être destinés à des utilisations spécifiques pour améliorer des appareils électriques et réduire leur consommation d’énergie » indique Brehm.

Grossir la peau d’un concombre : une photo colorée prise au microscope polarisant de trichomes bien ordonnés sur l’épiderme d’un concombre a été grossie 800 fois par Robert Belliveau, un pathologiste de Las Vegas dans le Nevada. L’image montre les pointes effilées des trichomes qui sont 40 fois plus fins qu’une aiguille à coudre et perforent l’épiderme de la bouche des herbivores. Leur base globulaire contient des cucurbiticines toxiques, les substances les plus amères connues, détectables par l’homme même diluées un million de fois.

D’autres lauréats incluent la photo colorée prise au microscope à balayage de feuilles de carbure de titane, ou MXene, qui révèle la beauté du nanomonde ; une illustration spectaculaire, avec un logiciel dans les trois dimensions, de récepteurs de mort cellulaire à la surface de cellules de cancer du sein et la structure moléculaire en vert de l’anticorps monoclonal TRA-8 ; une représentation du coloriage de domaine, une technique moderne pour visualiser différentes variantes de fonctions mathématiques complexes ; un lauréat du grand public de la visualisation en 3D d’une cellule en division montrée en utilisant une nouvelle protéine fluorescente, appelée MiniSOG, où apparaissent les plus fins détails des chromosomes de la cellule ; et une vue 3D saisissante de la structure supramoléculaire du virus Ebola. Une rubrique des actualités spécifiques présente chacune des œuvres gagnantes.

Le numéro du 3 février de Science présentera les œuvres lauréates qui seront aussi accessibles au grand public sans inscription à www.sciencemag.org/special/vis2011/ et sur le site de la NSF à http://www.nsf.org/news/scivis/ . De plus, un diaporama commenté par certains gagnants sera disponible à http://www.aaas.org

The 2011 winning entries are included in five categories:

PHOTOGRAPHY

First Place:
Bryan William Jones
University of Utah, Moran Eye Center
Metabolomic Eye

Honorable Mention:
Robert Rock Belliveau
Microscopic Image of Trichomes on the Skin of an Immature Cucumber

People’s Choice:
Babak Anasori, Michael Naguib, Yury Gogotsi, and Michel W. Barsoum
Drexel University
The Cliff of the Two-Dimensional World

ILLUSTRATION

Honorable Mentions (3-way tie):
Emiko Paul and Quade Paul, Echo Medical Media; Ron Gamble, UAB Insight
Tumor Death-Cell Receptors on Breast Cancer Cell

Joel Brehm
University of Nebraska-Lincoln, Office of Research & Economic Development
Variable-Diameter Carbon Nanotubes

Konstantin Poelke and Konrad Polthier
Free University Berlin
Exploring Complex Domain Functions using Domain Coloring

People’s Choice:
Andrew Noske and Thomas Deerinck, National Center for Microscopy and Imaging Research; Horng Ou and Clodagh O’Shea, Salk Institute
Separation of a Cell

INFORMATIONAL POSTERS & GRAPHICS

First Place:
Miguel Angel Aragon-Calvo, Julieta Aguilera, and Mark Subbarao
Johns Hopkins University
The Cosmic Web

Honorable Mention:
Ivan Konstantinov, Yury Stefanov, Alexander Kovalevsky, and Anastasya Bakulina
Visual Science
The Ebola Virus

People’s Choice:
Fabian de Kok-Mercado, Victoria Wahl-Jensen, and Laura Bollinger
NIAID IRF
Transmission Electron Microscopy: Structure, Function & 3D Reconstruction

INTERACTIVE GAMES

First Place:
Seth Cooper, David Baker, Zoran Popović, Firas Khatib, Jeff Flatten, Kefan Xu, Dun-Yu Hsiao, and Riley Adams Center for Game Science at the University of Washington
Foldit

Honorable Mentions (3-way tie):
W. Schneller, P.J. Campbell, M. Stenerson, D. Bassham, and E.S. Wurtele
Iowa State University
Meta!Blast 3D Interactive Application for Cell and Metabolic Biology, Level 1: The Cell

Jeremy Friedberg, Nicole Husain, Ian Wood, Genevieve Brydson, Wensi Sheng, Lorraine Trecroce, Kariane St-Denis, David Rowe, Ruby Pajares, Arij Al Chawaf, Shaun Rana, and Nancy Reilly
Spongelab Interactive
Build-a-Body

Laura Lynn Gonzalez
Green-Eye Visualization
Powers of Minus Ten

People’s Choice:
Muralitharan Vengadasalam, Ganesh Venkat, Vignesh Palanimuthu, Fabian Herrera, and Ashok Maharaja Tata Consultancy Services
Velu the Welder

VIDEO

First Place & People’s Choice:
Graham T. Johnson (The Scripps Research Institute, and grahamj.com), Andrew Noske (National Center for Microscopy & Imaging Research), and Bradley Marsh (Institute for Molecular Bioscience, University of Queensland)
Rapid Visual Inventory & Comparison of Complex 3D Structures

Honorable Mentions (2-way tie):
Christopher E. Wilmer, Omar K. Farha, and Patrick E. Fuller
Northwestern University
High Density Energy Storage Using Self-Assembled Materials

Steven Haddock and Susan Von Thun
MBARI & jellywatch.org
There’s No Such Thing as a Jellyfish

###

Plus d’informations sur l’International Science and Engineering Visualization Challenge 2011 sont disponibles à http://www.nsf.org/new/scivis . Veuillez joindre Tarri Joyner au +1-703-292-7742 (tél.) ou tjoyner@nsf.org (e-mail).

Les journalistes peuvent demander une copie de la rubrique de Science qui décrit les réalisations lauréates à l’équipe du Press Package de l’AAAS Office of Public Program au +1-202-236-6440 (tél.) +1-202-789-0455 (fax) ou à scipak@aaas.org (e-mail).

L'American Association for the Advancement of Science (AAAS), la plus grande association sur les sciences en général dans le monde, édite les revues Science (www.sciencemag.org), Science Translational Medicine (www.sciencetranslationalmedicine.org) et Science Signaling (www.sciencesignaling.org). Fondée en 1848, l'AAAS est au service de 10 millions de personnes au travers de 262 sociétés et académies des sciences affiliées. Science est la revue générale scientifique à comité de lecture la plus vendue dans le monde, avec un lectorat total estimé à un million de personnes. L'AAAS (www.aaas.org), à but non lucratif, est ouverte à tous et remplit sa mission de « faire avancer la science et de servir la société » par le biais notamment d'initiatives dans les politiques scientifiques, de programmes internationaux et de l'éducation scientifique. Pour les dernières nouvelles de la recherche scientifique, visitez Eurekalert! www.eurekalert.org, le premier site web d'actualités scientifiques et un service également fourni par l'AAAS.



[ Back to EurekAlert! ] [ | E-mail Share Share ]

 


AAAS and EurekAlert! are not responsible for the accuracy of news releases posted to EurekAlert! by contributing institutions or for the use of any information through the EurekAlert! system.