[ Back to EurekAlert! ] Public release date: 21-Mar-2012
[ | E-mail Share Share ]

Contact: Natasha Pinol
npinol@aaas.org
202-326-7088
American Association for the Advancement of Science

Un moyen de vaincre l'antibiorésistance des SARM

L'administration d'un nouveau médicament avec un antibiotique actuel pourrait permettre de traiter les infections de staphylocoque doré résistant à la méticilline (SARM) indique une nouvelle étude. En 2005, on estimait que les souches épidémiques de SARM, qui sont courantes à l'hôpital, étaient responsables de plus de décès que le sida/VIH aux États-Unis. Des antibiotiques uniques, pris seuls, restent l'arme de choix pour combattre ces infections bactériennes. Dans leur étude, Christopher Tan et ses collègues présentent une nouvelle approche où un nouveau médicament appelé PC190723 est utilisé conjointement avec une classe d'antibiotiques courants appelés bêta-lactamines. Cette combinaison permet de rétablir la sensibilité du SARM par un « effet domino » où le premier produit, le PC190723, bloque l'expression de la protéine FtsZ de la division bactérienne, ce qui affecte une autre protéine appelée PBP2. Comme PBP2 est nécessaire pour la résistance des SARM aux antibiotiques bêta-lactamines, la perturbation de son activité restaure la sensibilité des SARM à ces antibiotiques. L'inactivation de la protéine FtsZ peut aussi inhiber la croissance et la viabilité des SARM. Ce résultat montre que les deux antibiotiques agissent en synergie, ce qui signifie que leur effet combiné est bien plus puissant que chacun pris séparément. De plus, cette synergie fait que des quantités nettement plus faibles de chaque médicament sont nécessaires pour combattre l'infection, ce qui limite aussi leurs effets indésirables potentiels.

###

Article : « Restoring Methicillin-Resistant Staphylococcus aureus Susceptibility to β-Lactam Antibiotics » par C.M. Tan, A.G. Therien, S.H. Lee, C.J. Gill, J. Wu, K. Deschamps, S. Kramer, L. Liang, E. Maxwell, H. Wang, L. Wang-Jarantow et T. Roemer des Laboratoires de recherche Merck à Kenilworth NJ ; J. Lu, J.C. Reid, G. Parthasarathy, S.M. Soisson, N.L. Elsen, S. Sharma et K.J. Lumb des Laboratoires de recherche Merck à West Point PA ; A. Caron, C. Lebeau-Jacob, L. Benton-Perdomo, M. Petcu, S. Wong, E. Daigneault, D. Claveau, J. Vaillancourt, K. Skorey, J. Tam, T.C. Meredith, S. Sillaots, Y. Ramtohul, E. Langlois et F. Landry de Merck Frosst Canada à Kirkland, QC, Canada ; P.M. Pereira, J.M. Monteiro et M.G. Pinho de l'Universidade Nova de Lisboa à Oeiras, Portugal ; A. Baryshnikova de l'Université de Toronto à Toronto, ON, Canada.



[ Back to EurekAlert! ] [ | E-mail Share Share ]

 


AAAS and EurekAlert! are not responsible for the accuracy of news releases posted to EurekAlert! by contributing institutions or for the use of any information through the EurekAlert! system.