[ Back to EurekAlert! ] Public release date: 4-Jun-2012
[ | E-mail Share Share ]

Contact: Clea Desjardins
clea.desjardins@concordia.ca
514-848-2424 x5068
Concordia University

A Concordia, la recherche sur la stereoscopie et les outils de capture de mouvements apporte une nouvelle dimension aux arts visuels

Ce communiqué est disponible en anglais.

Montréal, 4 juin 2012 – Que produit la rencontre des arts visuels et de l'informatique? La magie stéréoscopique.

La recherche concertée sur le dessin d'animation stéréoscopique 3D

Les travaux de Leila Sujir et Sudhir Mudur de l'Université Concordia ouvrent de nouveaux horizons dans le domaine des arts visuels. Grâce à une généreuse subvention du Consortium en innovation numérique du Québec et de Mitacs, les deux professeurs, avec la collaboration de Maria Lantin de l'Université d'art et de design Emily Carr, à Vancouver, terminent un projet d'un an visant la création d'outils de dessin en 3D pour un système logiciel nommé Sandde.

Sandde, abréviation de « stereoscopic animation drawing device », est un système de dessin d'animation stéréoscopique. Produit par une entreprise montréalaise – Laboratoire d'images Janro inc. (JIL) –, ce logiciel d'animation en 3D permet au dessinateur en animation de travailler intuitivement en dessinant littéralement dans l'espace. Les professeurs Sujir, Mudur et Lantin, qui ont fait de l'animation par dessin à main levée en 3D l'axe de leurs recherches, travaillent avec des étudiants des cycles supérieurs pour créer des solutions de capture de mouvements à prix abordable et à rendement élevé.

JIL, fabricant du logiciel, travaille en étroite collaboration avec des professeurs et des étudiants des cycles supérieurs du Département d'informatique et de génie logiciel de l'Université Concordia, de même qu'avec le Département des arts plastiques, pour mettre au point les composantes interface utilisateur et interface matérielle du logiciel.

Les chercheurs ont l'intention de perfectionner Sandde pour en faire un outil révolutionnaire dans les domaines de la conception des jeux vidéo, des arts de la scène et même des films d'animation 3D d'Hollywood. En facilitant les mouvements en direct de l'artiste qui ajoute les couches 3D à son travail, cette innovation ramène la dimension physique dans le processus de création d'un contenu numérique.

Le projet est présenté dans une exposition sur l'animation 3D

Le fruit de ce travail est présenté à la galerie du Studio XX de Montréal, située au 4001, rue Berri, jusqu'au 5 juin. The Distance Between est une exposition intergénérationnelle d'œuvres en 3D réalisées uniquement par des femmes, où l'on présente une variété d'approches créatives auxquelles un outil d'imagerie stéréoscopique comme Sandde peut donner forme.

L'exposition met en vedette Chorus of Lungs, une installation interactive en 3D de Leila Sujir, professeure agrégée en arts plastiques, et Maria Lantin, actuellement professeure invitée en génie informatique et génie logiciel ainsi qu'à l'Institut de recherche et création en arts et technologies médiatiques Hexagram.

L'exposition comprend les créations 3D d'Alison Loader (candidate à la maîtrise, Département de communication), de Rebecca St. John (étudiante en animation, École de cinéma Mel-Hoppenheim) et d'Emily Pelstring (MFA en arts plastiques, 2009), également conservatrice de l'exposition et vice-présidente du développement des affaires et du marketing au Laboratoire d'images Janro inc.

###


[ Back to EurekAlert! ] [ | E-mail Share Share ]

 


AAAS and EurekAlert! are not responsible for the accuracy of news releases posted to EurekAlert! by contributing institutions or for the use of any information through the EurekAlert! system.