[ Back to EurekAlert! ]

Public release date: 3-Jun-2013

[ | E-mail ] Share Share

Contact: Andrea Matyas
613-790-0106
Genome Canada

Le gouvernement Harper et Génome Canada annoncent la création d'un nouveau programme visant à accélérer la commercialisation des découvertes de la génomique

Ce communiqué est disponible en anglais.

Ottawa, 3 juin 2013 — L'honorable Gary Goodyear, ministre d'État (Sciences et Technologie), a annoncé la création d'un nouveau programme de Génome Canada qui vise à faire évoluer du laboratoire au marché les solutions basées sur la génomique. Le Programme des partenariats pour les applications de la génomique (PPAG) a en outre été conçu pour stimuler les investissements de partenaires publics et privés dans des projets qui cherchent des solutions à des problèmes bien réels et à exploiter des possibilités de la génomique.

« Notre gouvernement reconnaît que la génomique est au cœur de l'activité économique de la recherche en sciences de la vie, a déclaré le ministre Goodyear. Aujourd'hui plus que jamais, la génomique procure aux entreprises canadiennes des sciences et des technologies de pointe qui les aident non seulement à résoudre les difficultés auxquelles elles se heurtent, mais aussi à stimuler la croissance économique et à créer des emplois de qualité. »

Le PPAG est le tout dernier programme de prestige de Génome Canada. Il accroîtra la collaboration entre les chercheurs en génomique et les « utilisateurs » de la recherche dans ce domaine (industrie, administrations publiques, organismes sans but lucratif et autres). Par le truchement de Génome Canada, le gouvernement Harper investit 30 millions de dollars dans ce programme, et par le truchement des centres de génomique régionaux, s'en servira pour attirer d'autres investisseurs et l'industrie de sorte que 90 millions de dollars seront investis dans la recherche-développement en génomique faite au Canada.

« Le programme est le fruit de vastes consultations auprès de la communauté des chercheurs en génomique et de celle des utilisateurs de la recherche dans ce domaine pour qu'il réponde à des besoins clairement définis, a indiqué M. Pierre Meulien, président et chef de la direction de Génome Canada. Nous nous attendons à ce que le PPAG aboutisse à des produits, à des outils et à des procédés aux stades initiaux, grâce auxquels la recherche en génomique se transformera en applications et sera commercialisée, ce qui stimulera l'innovation canadienne. »

Pour dynamiser encore plus l'entreprise canadienne de la recherche en génomique, le ministre Goodyear a annoncé l'octroi de 29 millions de dollars pour le renouvellement du financement des cinq centres de recherche en génomique de calibre mondial situés dans les diverses régions canadiennes. Ce financement renouvelé fait suite à une évaluation rigoureuse des activités des centres par un comité international d'évaluation. Les Centres d'innovation de science et de technologie donnent accès aux technologies de la protéomique, de la métabolomique et de la bio-informatique non seulement aux projets financés par Génome Canada, mais aussi à d'autres chercheurs. Les centres aident également les chercheurs en les conseillant sur la conception de leurs travaux et les technologies dont ils auront besoin pour les mener à bien.

Pour que la recherche en génomique puisse réaliser des percées importantes, le Plan d'action économique de 2012 prévoyait l'octroi de 60 millions de dollars à Génome Canada pour la création de son nouveau programme PPAG et le soutien des Centres d'innovation de science et de technologie jusqu'en 2014-2015. De ce montant, 26 millions de dollars sont attribués au PPAG, 29 millions de dollars au renouvellement du fonctionnement des cinq centres d'innovation de science et de technologie de Génome Canada et 5 millions de dollars à l'appui du leadership canadien dans deux consortiums internationaux, le Consortium de génomique structurelle et le projet international du code-barres du vivant. Quatre millions de dollars additionnels provenant du budget permanent de Génome Canada seront affectés au PPAG.

Depuis 2006, le gouvernement Harper a injecté des ressources supplémentaires de plus de 9 milliards de dollars à l'appui des sciences, de la technologie et de la croissance des entreprises novatrices, favorisant ainsi un système de recherche et d'innovation de calibre mondial. Le Plan d'action économique de 2013 propose de renforcer cette solide assise en aidant à mettre le Canada en bonne position pour jouir d'une prospérité économique à long terme et durable, et offrir aux Canadiens une meilleure qualité de vie. Le Plan d'action économique de 2013 prévoit entre autres l'octroi de 165 millions de dollars à Génome Canada pour appuyer son plan stratégique pluriannuel.

###

Pour de plus amples renseignements sur cette annonce, consultez le site Web de Génome Canada, à http://www.genomecanada.ca.

Renseignements (médias seulement)

Michèle-Jamali Paquette
Directrice des Communications
Cabinet de l'honorable Gary Goodyear
Ministre d'État (Sciences et Technologie)
613-947-2956

Relations avec les médias

Industrie Canada
613-943-2502

Andrea Matyas
Directrice des Communications
Génome Canada
613-790-0106



[ Back to EurekAlert! ] [ | E-mail Share Share ]

 


AAAS and EurekAlert! are not responsible for the accuracy of news releases posted to EurekAlert! by contributing institutions or for the use of any information through the EurekAlert! system.