[ Back to EurekAlert! ]

Public release date: 16-Jul-2013

[ | E-mail ] Share Share

Contact: Clea Desjardins
clea.desjardins@concordia.ca
51-484-824-245-068
Concordia University
@Concordia

L'art comme forme de connaissance

De nouveaux fonds de recherche permettent a des universitaires d'explorer la demarche artistique

Ce communiqué est disponible en anglais.

Montréal, le 16 juillet 2013 – Si l'avancement du savoir se fait habituellement entre les murs d'un laboratoire ou les rayons d'une bibliothèque, les universités progressistes découvrent qu'il peut également se déployer dans le studio d'un sculpteur, le salon d'une pianiste ou la salle de répétition d'un chorégraphe.

À l'Université Concordia, le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSHC) a octroyé la somme de 2,95 millions de dollars pour la mise en œuvre du projet Immédiations. Objectif : comprendre comment la recherche fondée sur l'art engendre des formes nouvelles de connaissances qui ne peuvent être véhiculées par le mode classique de la dissertation. Sous la direction d'Erin Manning, professeure agrégée au Département d'arts plastiques, ce projet vient officialiser un réseau de collaboration déjà existant, constitué de 11 universités internationales et 17 partenaires communautaires, dont des collectifs d'artistes et des groupes de citoyens.

À partir de SenseLab, un laboratoire interdisciplinaire dirigé par la professeure Manning, Immédiations explore de nouvelles façons d'évaluer le savoir produit en dehors du milieu de la recherche conventionnelle. Alors que la recherche-création au troisième cycle universitaire s'accompagne ordinairement d'une analyse écrite discursive, Erin Manning et ses collègues pensent qu'elle peut également générer des formes de connaissances qui transcendent les limites du langage. Ils tenteront de trouver comment estimer ces modes de savoir et en déterminer le rôle dans le milieu universitaire d'aujourd'hui.

« La génération actuelle d'étudiants, explique la professeure, également titulaire de la chaire de recherche de l'Université Concordia en art relationnel et philosophie, s'emploie à créer un vocabulaire qui permettra d'expliquer comment le savoir se constitue dans l'acte même de fabriquer quelque chose; ainsi, sculpter la matière apparaît comme une forme de connaissances intrinsèque tout comme explorer le mouvement dans la danse constitue une modalité de réflexion en soi. Nous entrons dans une période où les chercheurs se penchent partout dans le monde sur les implications de cette forme de connaissance atypique. »

La subvention permettra à SenseLab de poursuivre ses propres recherches sur d'autres sujets tels que le rôle des nouveaux médias numériques dans la redéfinition du travail d'archiviste et dans la transformation de la conception d'évènements comme pratique de recherche. Elle financera également la publication de la revue Inflexions ainsi que le lancement d'une nouvelle collection de livres chez Open Humanities Press. En outre, elle aidera SenseLab à renforcer ses partenariats avec des groupes d'artistes extérieurs en vue d'obtenir éventuellement des périodes de résidence ou des espaces d'exposition pour les étudiants de Concordia. Enfin, les fonds accroîtront la collaboration entre Concordia et ces divers organismes d'art.

Par ailleurs, cet apport du CNRSH autorisera au cours des années à venir la réalisation d'activités majeures en Australie, en Europe et ailleurs en Amérique du Nord, où SenseLab a des satellites. « Nos activités suscitent un enthousiasme qui amène des synergies innovantes si bien qu'au lieu d'arriver avec des travaux achevés, les participants repartent avec l'envie de se mettre à l'œuvre sans délai. »

Montréal accueillera justement au mois d'août une activité organisée par le laboratoire. Three Mile Meal se déroulera dans trois quartiers : Outremont, le Mile-End et Parc-Extension. Avec des cuisines publiques et des « stands de non-information », l'évènement montrera aux participants que la méconnaissance de leurs communautés respectives ne doit en rien les empêcher d'imaginer des manières originales d'entrer en relation les uns avec les autres. Ce n'est là qu'un exemple de la créativité démontrée par SenseLab pour établir de nouveaux dialogues.

###



[ Back to EurekAlert! ] [ | E-mail Share Share ]

 


AAAS and EurekAlert! are not responsible for the accuracy of news releases posted to EurekAlert! by contributing institutions or for the use of any information through the EurekAlert! system.