[ Back to EurekAlert! ]

Public release date: 2-Oct-2013

[ | E-mail ] Share Share

Contact: William Raillant-Clark
w.raillant-clark@umontreal.ca
514-343-7593
University of Montreal
@uMontreal_news

IRICoR et l'Université de Montréal concluent un accord de licence avec Pfizer pour un nouveau programme de recherche sur l'obésité morbide précoce

Ce communiqué est disponible en anglais.

Montréal, 2 octobre 2013 L'Institut de recherche en immunologie et en cancérologie–Commercialisation de la recherche (IRICoR) et son institution hôte, l'Université de Montréal (UdeM), ont annoncé aujourd'hui l'octroi d'une licence à Pfizer Inc. pour un nouveau programme préclinique sur l'obésité morbide précoce développé par l'Institut de recherche en immunologie et en cancérologie (IRIC).

Selon les termes de la licence globale, Pfizer financera des activités de recherche préclinique à l'IRIC et sera pleinement responsable du développement clinique et de la commercialisation de tous les produits qui en résulteront. Pfizer versera un paiement initial à IRICoR et IRICoR sera admissible à recevoir des paiements d'étapes de développement et de commercialisation, ainsi que des redevances étagées selon le volume de vente des produits.

Chez certaines personnes, des défauts génétiques dans le trafic cellulaire du récepteur de la mélanocortine de type 4 (MC4R) conduisent à une obésité morbide précoce, entraînant de multiples problèmes de santé potentiellement mortels, par exemple un risque accru de cancer.

Dr Michel Bouvier, expert de renommée mondiale dans le domaine de la signalisation par les récepteurs couplés aux protéines G (RCPG), a développé une nouvelle approche thérapeutique pour cette maladie sur la base de petites molécules appelées « chaperonnes pharmacologiques » qui se lient sélectivement à MC4R et permettent à son repliement, à son trafic intracellulaire et à sa fonction de s'effectuer normalement. Des tests cellulaires et des études précliniques utilisant un nouveau modèle animal propriétaire pour analyser l'obésité causée par MC4R indiquent qu'il s'agit d'une approche prometteuse pour le traitement de l'obésité morbide précoce causée par des mutations de MC4R.

« Nous sommes très heureux de nous associer à Pfizer pour le développement de cette percée scientifique prometteuse, a commenté Johane Boucher-Champagne, présidente du conseil d'administration d'IRICoR. La capacité d'IRICoR à identifier et à développer des projets novateurs qui suscitent l'intérêt des leaders de l'industrie tels que Pfizer est une validation de notre modèle d'entreprise visant à créer des collaborations entre les universités et l'industrie pour la découverte et le développement de médicaments. Nous sommes impatients de travailler en étroite collaboration avec Pfizer pour potentiellement développer de nouvelles options thérapeutiques pour cette indication. »

« L'équipe du Dr Bouvier apporte une expertise de pointe sur les chaperonnes pharmacologiques des RCPG qui permettra d'enrichir le programme déjà solide de Pfizer sur les chaperonnes ciblant les maladies génétiques caractérisées à un repliement anormal des protéines. La collaboration est conçue pour combiner nos capacités et nos ressources dans le but d'accélérer l'accès à de nouvelles thérapies potentielles pour les patients souffrant d'obésité précoce causée par des mutations de MCR4 » a déclaré Kevin Lee, chef de la direction scientifique, Unité de recherche sur les maladies rares de Pfizer.

###



[ Back to EurekAlert! ] [ | E-mail Share Share ]

 


AAAS and EurekAlert! are not responsible for the accuracy of news releases posted to EurekAlert! by contributing institutions or for the use of any information through the EurekAlert! system.