[ Back to EurekAlert! ]

Public release date: 11-Dec-2013

[ | E-mail ] Share Share

Contact: William Raillant-Clark
w.raillant-clark@umontreal.ca
514-343-7593
University of Montreal
@uMontreal_news

Qui a dit que déchiffrer la planète ne prendrait qu'une année?

Ce communiqué est disponible en anglais.

Peut-être ne le saviez-vous pas, mais les mathématiques pourraient éclaircir certains enjeux sociaux et scientifiques touchant la Terre, que ce soit la structure interne de notre planète, aux tremblements de terre, aux tsunamis, et à la compréhension du système climatique de la Terre, en passant par la modélisation des épidémies, l'utilisation des énergies renouvelables ou encore la gestion des pêches. Voilà pourquoi des mathématiciens de partout dans le monde ont décidé de lancer un projet international dont l'objectif est de démontrer comment leur champ d'expertise contribue directement à notre bien-être. Ce projet, « Mathématiques de la planète Terre » (MPT) est né d'une initiative d'un an conçue par Christiane Rousseau, professeure de mathématiques à l'Université de Montréal et vice-présidente de l'Union mathématique internationale. À compter de 2014, le programme, qui conservera son nom, continuera de poursuivre les mêmes objectifs : déterminer les questions fondamentales de recherche concernant la planète Terre et sensibiliser le grand public. Mme Rousseau observe que « le projet Mathématiques de la planète Terre a constitué un excellent point de départ. Mais cerner les problèmes de recherche ne suffit pas. Les mathématiques évoluent lentement et les problèmes planétaires sont très complexes. Nous ne pouvons pas nous attendre à obtenir des résultats satisfaisants en un an seulement. » « La recherche sur les questions planétaires est devenue un enjeu de société. L'Union mathématique internationale supporte avec enthousiasme la poursuite de Mathématiques de la planète Terre: le succès de cette initiative témoigne du rôle fondamental que doivent y jouer les sciences mathématiques et les partenariats interdisciplinaires, » souligne Ingrid Daubechies, Présidente de l'Union mathématique internationale.

Parrainée par l'UNESCO, l'initiative MPT a rassemblé plus d'une centaine de sociétés scientifiques, d'universités, d'instituts de recherche et de fondations de partout dans le monde dans le but d'étudier des questions fondamentales de recherche sur la planète Terre, de favoriser une meilleure compréhension des problèmes mondiaux et d'informer la population sur la composante mathématique des défis touchant notre planète. « L'initiative « les Mathématiques de la planète Terre » (MPE) rejoint le travail de l'UNESCO pour promouvoir les sciences et l'éducation scientifique, en lien avec notre Programme International pour les Sciences Fondamentales (PISF). Les mathématiques jouent un rôle essentiel pour la recherche fondamentale et dans nos vies quotidiennes. Plus que jamais nous devons développer le matériel pédagogique adapté et donner à chacun - et en particulier aux filles - accès aux joies des mathématiques et aux immenses possibilités qu'elles offrent. Pour toutes ces raisons, nous soutenons cette initiative et nous appuyons pleinement l'idée de poursuivre ce programme au-delà de 2013, » déclare Ireana Bokova, Directrice-Générale de l'UNESCO.

Il n'est pas question de prêcher auprès des convertis. « L'abondant matériel didactique développé pour l'initiative Mathématiques de la planète Terre constitue, pour les écoles et les éducateurs, une ressource gratuite qui pourra servir pour de nombreuses années à venir. L'initiative a présenté au public, aux écoles et aux médias certaines applications sophistiquées des mathématiques et a permis de répondre concrètement à des questions comme "à quoi servent les mathématiques?" », explique Mary Lou Zeeman, coordonnatrice de MPT, volet Éducation. « Mathématiques de la planète Terre a merveilleusement contribué à la diffusion d'une culture environnementale éclairée et à l'obtention des outils mathématiques nécessaires à la résolution des graves difficultés qui perturbent actuellement notre planète », indique Ferdinando Arzarello, président de la Commission internationale de l'enseignement des mathématiques (CIEM).

MPT2013 a également attiré l'attention d'autres disciplines. En effet, l'initiative compte parmi ses partenaires l'American Geophysical Union, l'International Association for Mathematical Geosciences et l'Union géodésique et géophysique internationale (UGGI). La recherche sur les enjeux planétaires est interdisciplinaire et la collaboration et le réseautage sont essentiels au progrès. « Les grands mathématiciens ont compris il y a des siècles l'importance de la recherche sur la planète Terre, affirme Alik Ismail-Zadeh, géophysicien-mathématicien et secrétaire général de l'UGGI. Pierre Fermat s'est intéressé au poids de la Terre; Carl Friedrich Gauss a participé au développement du géomagnétisme et, en collaboration avec Friedrich Wilhelm Bessel, a grandement contribué à la géodésie; Andrei Tikhonov a élaboré des techniques de régularisation fréquemment utilisées dans les études de problèmes inverses de nombreuses branches de la géophysique. Mathématiques de la planète Terre 2013 a mis en lumière l'importance de la coopération multidisciplinaire internationale et encouragé les mathématiciens et les géoscientifiques à travailler ensemble pour percer les mystères de la Terre. »

À propos de Mathématiques de la planète Terre

À compter du 1er janvier 2014, Mathématiques de la planète Terre 2013 (MPT2013) se poursuivra sous l'appellation Mathématiques de la planète Terre (MPT). Les objectifs demeurent les mêmes, soit déterminer les questions fondamentales de recherche touchant la planète Terre et sensibiliser le grand public. Avec le soutien de la National Science Foundation des États-Unis, MPT tiendra à jour un site Web où sera affiché du matériel pédagogique et de sensibilisation supplémentaire. De nouveaux modules seront en outre créés et ajoutés à l'exposition MPT. Plusieurs pays prévoient organiser d'autres activités liées à MPT, sous forme d'ateliers, de programmes d'études d'été et même de nouveaux programmes d'études supérieures en mathématiques de la planète Terre.

À propos de Christiane Rousseau

Christiane Rousseau est professeure au Département de mathématiques et de statistique de l'Université de Montréal, vice-présidente de l'Union mathématique internationale et membre du Centre de recherches mathématiques. Elle a conçu et coordonné Mathématiques de la planète Terre 2013.

À propos des réalisations de Mathématiques de la planète Terre 2013 Au nombre des activités de MPT2013 figuraient plus de 15 programmes à long terme mis en œuvre dans des instituts de recherche en mathématiques de partout dans le monde, 60 ateliers, des douzaines de sessions spéciales tenues lors de réunions de sociétés, deux grandes séries de conférences publiques, des programmes d'études d'été et d'hiver destinés aux étudiants diplômés, des expériences de recherche destinées aux étudiants de premier cycle, une compétition internationale ainsi qu'une exposition MPT à plateforme ouverte. MPT2013 a en outre appuyé l'élaboration de matériel didactique de grande qualité visant tous les âges et tous les niveaux, accessible sur le site Web de MPT2013.

Encourager la recherche

Les activités scientifiques de MPT2013 visaient à la fois la communauté des sciences mathématiques, dont les membres sont toujours invités à cerner les questions fondamentales de recherche touchant la planète Terre, et leurs possibles collaborateurs issus d'autres disciplines. Le programme démontre que beaucoup d'enjeux liés à la météo, au climat, à la durabilité, à la santé publique, aux dangers naturels et aux systèmes financier et social donnent lieu à des problèmes mathématiques intéressants. Plusieurs programmes d'études d'été et d'hiver ont en outre offert des occasions de formation à l'intention des jeunes chercheurs dans ces domaines.

Sensibiliser le grand public

Les activités de sensibilisation de MPT2013 étaient aussi importantes que les activités scientifiques. Plus de 60 conférences publiques ont été données sur les cinq continents, notamment les conférences publiques Simons MPT, maintenant affichées sur le site Web de MPT2013, financées par la Simons Foundation. MPT2013 a mis sur pied un répertoire de conférenciers, soutenu l'élaboration de matériel didactique, créé des affiches et produit des numéros spéciaux dans des revues consacrées aux mathématiques ainsi que d'autre matériel pédagogique. De nombreuses activités ont eu lieu dans des écoles de plusieurs pays. L'exposition permanente MPE est maintenant hébergée sur le site Web d'IMAGINARY et peut être utilisée et adaptée par les écoles et les musées.

Blogue quotidien

La double mission de MPT2013 - stimuler la communauté de recherche en mathématiques et sensibiliser le grand public - est reflétée dans les blogues quotidiens (l'un en français et l'autre en anglais), dont chacun compte plus de 250 billets portant sur des sujets allant de l'astronomie à la quantification de l'incertitude. Ils sont consultés plusieurs centaines de fois par jour.

###



[ Back to EurekAlert! ] [ | E-mail Share Share ]

 


AAAS and EurekAlert! are not responsible for the accuracy of news releases posted to EurekAlert! by contributing institutions or for the use of any information through the EurekAlert! system.