Public Release:  Stephanie L. Borgland et Brian E. Chen lauréats de prix de jeune chercheur de l'ACN 2014

Canadian Association for Neuroscience

Ce communiqué est disponible en anglais.

L'Association canadienne des neurosciences est fière d'annoncer que Stephanie Borgland, du Hotchkiss Brain Institute à l'Université de Calgary et Brian Chen, du Centre de recherche en neurosciences de l'Université McGill seront tous deux lauréats de prix du jeune chercheur de l'ACN 2014. Les Drs Borgland et Chen furent tous deux jugés également méritant de ce prix, qui reconnait l'excellence en recherche d'un(e) jeune neuroscientifique. Ils recevront leur prix durant la cérémonie d'ouverture de Congrès de l'Association canadienne des neurosciences, le 25 mai 2014.

Brian Chen: Comment construire un cerveau

Brian Chen cherche à comprendre comment les instructions pour faire les connections dans un cerveau sont encodées dans notre ADN. Il utilise des techniques d'imagerie de pointe qu'il combine à des techniques de génétique moléculaire avancées pour voir à l'intérieur des cerveaux d'animaux vivants pendant que de nouvelles connections se forment entre leurs neurones. Les recherches du Dr Chen permettent de comprendre comment le patron de connection des neurones est encodé dans l'ADN, et comment ces instructions font défaut dans des désordres du cerveau.

Par ses accomplissements scientifiques, le Dr Chen a démontré qu'il avait la capacité de répondre à des questions fondamentales de neuroscience. Sa recherche a permis d'approfondir notre compréhension des causes génétiques de désordres intellectuels, comme le syndrome du X fragile, la trisomie 21 et l'autisme. Ses recherches ont fait l'objet de publication dans des journaux scientifiques de grand impact, comme Nature, Cell et Nature Neuroscience.

Stephanie Borgland: Pourquoi nous mangeons trop

Stephanie Borgland étudie la neuroscience de la dépendance aux drogues et de l'obésité. La majorité des gens obèses le deviennent malgré une connaissance des conséquences négatives de cet état. De même, une caractéristique importante de la dépendance est l'incapacité à arrêter la consommation de drogue malgré les conséquences néfastes. Les mécanismes du cerveau qui sous-tendent la motivation anormalement élevée qui mènent à l'obésité et à la dépendance pourraient être similaires. Stephanie Borgland et son équipe se concentrent sur les mécanismes neuronaux qui mènent des individus à manger pour des raisons autres que la faim.

Stephanie Borgland est reconnue internationalement pour ses recherches innovantes et plusieurs de ses découvertes ont été publiées dans les plus importants journaux en neurosciences (incluant Nature Neuroscience, Neuron, The Journal of Neuroscience et Biological Psychiatry). Son laboratoire utilise de nombreuses techniques pour explorer comment les régions du cerveau responsables de l'évaluation d'une récompense et de la motivation du comportement sont reprogrammés par la consommation de nourriture contenant beaucoup de gras. Son laboratoire a fait des découvertes excitantes expliquant comment des peptides signalant la satiété, comme l'insuline et la leptine, modulent les neurones à dopamine impliqués dans le renforcement et la motivation. Cette compréhension est une des clés pour comprendre les facteurs neurobiologiques qui sous-tendent la motivation à débuter ou à arrêter de manger.

Des profils complets de Brian Chen et de Stephanie Borgland, incluant des références à leurs publications-clés, se trouvent sur le site de l'Association canadienne des neurosciences, au http://can-acn.org.

À propos du Prix du Jeune Chercheur de l'ACN

Le prix du Jeune chercheur de l'Association canadienne des neurosciences est remis annuellement et vise à souligner les réalisations remarquables d'un jeune chercheur en neurosciences en début de carrière. Le gagnant est choisi par le comité des nominations de l'ACN.

Le congrès de l'Association canadienne des neurosciences se tiendra du 25 au 28 mai 2014 au Hilton Bonaventure de Montréal. Deux conférences publiques, ouvertes à tous, auront lieu le 24 mai 2014.

###

Contactez Julie Poupart, Directrice des communications de l'Association canadienne des neurosciences au info@can-acn.org pour plus d'information au sujet du prix du jeune chercheur et notre 8ème congrès annuel. Plus d'information au sujet du congrès au

http://can-acn.org/fr/congres2014

Disclaimer: AAAS and EurekAlert! are not responsible for the accuracy of news releases posted to EurekAlert! by contributing institutions or for the use of any information through the EurekAlert system.