Public Release:  L'ébauche génétique du blé tendre dévoilée

Dernière étape avant le séquençage complet du génome du blé

International Wheat Genome Sequencing Consortium

Ce communiqué est disponible en anglais, japonais, et allemand.

Le Consortium international de séquençage du génome du blé (« International Wheat Genome Sequencing Consortium » - IWGSC) a publié aujourd'hui une ébauche de la séquence du génome du blé tendre dans le journal scientifique international Science. L'ébauche, chromosome par chromosome, apporte un nouvel éclairage sur la structure, l'organisation et l'évolution de ce génome complexe et de grande taille qui est celui de la céréale la plus cultivée au monde.

L'ébauche génétique est une ressource précieuse pour les chercheurs et les sélectionneurs. Pour la première fois, ils ont à leur disposition un ensemble d'outils qui leur permet de localiser rapidement des gènes précis sur n'importe quel chromosome du génome du blé. Jorge Dubcovsky, professeur à l'Université de Californie à Davis, aux États-­‐Unis, affirme que ces résultats « sont une ressource fantastique pour notre laboratoire. La production d'amorces spécifiques, qui prenait plusieurs semaines, peut maintenant être réalisée en quelques heures. Le positionnement de n'importe quelle séquence sur un bras de chromosome peut désormais être fait in silico en quelques minutes. En plus du gain de temps pour le travail sur la génétique du blé, cette ressource ouvre la voie à des analyses et à des découvertes jusqu'à présent impossibles au niveau génomique ».

La publication de l'ébauche génétique est une étape majeure vers l'obtention d'une séquence de référence du génome du blé tendre, l'objectif ultime du Consortium. Dans le même numéro de Science, un autre article présente la première séquence de référence du plus grand chromosome, le 3B. Celle-­‐ci fournit une validation de la méthode et un modèle pour le séquençage des autres chromosomes. À ce jour, les chercheurs du IWGSC estiment que le séquençage complet du génome du blé pourra être réalisé en trois ans.

« Avec l'ébauche de séquence pour chacun des chromosomes du blé tendre et la première séquence de référence pour le chromosome 3B, nous avons atteint une étape importante de notre feuille de route », déclare Catherine Feuillet, co-­‐présidente de l'IWGSC. « Nous savons maintenant quel chemin suivre pour obtenir des séquences de référence pour les 20 autres chromosomes et nous espérons trouver les ressources financières pour atteindre cet objectif dans les trois prochaines années ».

Une fois la séquence de référence chromosome par chromosome disponible, les sélectionneurs auront à leur disposition d'excellents outils pour accélérer leurs programmes de sélection. Ils seront plus à même de comprendre comment les gènes contrôlent des facteurs complexes comme le rendement, la qualité des grains et la tolérance aux stress biotiques et abiotiques. Ils pourront alors produire de nouvelles variétés plus durables et plus rentables afin de répondre à l'augmentation de la demande due à la croissance de la population mondiale.

L'ébauche de séquence apporte déjà de nouvelles connaissances sur l'histoire et l'évolution du génome du blé ainsi que sur les gènes impliqués dans le développement des grains. Ces résultats sont présentés dans deux autres articles publiés dans le même numéro de Science.

Le blé est une part essentielle du régime alimentaire de nombreuses populations dans le monde. Plus de 215 millions d'hectares de blé sont cultivés chaque année, soit la superficie la plus importante de culture céréalière. Sa production est de près de 700 millions de tonnes, ce qui en fait la troisième céréale produite après le mais et le riz. Le blé est la principale source de protéine végétale dans la nourriture humaine, avec une teneur protéinique plus élevée que le riz ou le maïs. La plante est très adaptable et peut être cultivée dans des environnements variés. De plus, le grain se stocke facilement et peut être transformé aisément en farine pour la fabrication de produits comestibles de grande qualité.

###

A propos du IWGSC:

Le IWGSC, avec plus de 1 000 membres dans 57 pays, est un consortium international créé en 2005 par un groupe de producteurs de blé, de chercheurs en sciences végétales et de sélectionneurs publics et privés. L'objectif du IWGSC est de produire et de rendre publique une séquence complète du blé tendre d'excellente qualité, afin de fournir les fondements de la recherche fondamentale qui permettront aux sélectionneurs de produire des variétés améliorées. Pour plus d'informations http://www.wheatgenome.org

Contact:
Isabelle Caugant
communications@wheatgenome.org
+32 (0)484 750 634

Disclaimer: AAAS and EurekAlert! are not responsible for the accuracy of news releases posted to EurekAlert! by contributing institutions or for the use of any information through the EurekAlert system.