[ Back to EurekAlert! ] PUBLIC RELEASE DATE: 14 le septembre 2005

Contact: Marie-France Poirier
relationsaveclesmedias@irsc-cihr.gc.ca
613-941-4563
Canadian Institutes of Health Research

Une nouvelle chaire de recherche pour l'étude des troubles neurologiques et psychiatriques

Ce communiqué de presse est également disponible en anglais.

Ottawa, Ontario (le 14 septembre 2005) – Le Dr Leo Renaud, directeur adjoint et scientifique principal à l'Institut de recherche en santé d'Ottawa et directeur de la recherche au département de médecine de l'Université d'Ottawa, est devenu aujourd'hui le premier titulaire de la Chaire de recherche J. David Grimes de l'Université d'Ottawa.

Un partenariat entre l'Université d'Ottawa, l'Institut de recherche en santé d'Ottawa, la société GlaxoSmithKline Inc. et les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) a permis de créer cette chaire de 2 millions de dollars.

Selon NeuroScience Canada, plus de 10 millions de Canadiens et de Canadiennes (1 sur 3) de tout âge souffrent de troubles neurologiques et psychiatriques, et la moitié de la population canadienne, soit 15 millions de personnes, ont eu à composer dans leur famille avec un trouble relié aux neurosciences. Cette lutte quotidienne demande qu'on intensifie la recherche pour trouver la cause de ces troubles. Les dépenses en santé s'y rattachant augmenteront de façon draconienne dans la prochaine décennie en raison du vieillissement de la population.

« La chaire de recherche annoncée aujourd'hui montre bien comment la recherche en santé peut transformer notre système de soins de santé », a déclaré l'honorable Mauril Bélanger, ministre du Commerce intérieur, leader adjoint à la Chambre des communes du gouvernement et député d'Ottawa-Vanier. « Les travaux de nos talentueux chercheurs permettront non seulement de mieux comprendre et de traiter ces troubles, mais aussi de favoriser l'élaboration de nouveaux produits et services, de stimuler les investissements et de créer des emplois pour les travailleurs hautement qualifiés du Canada. »

Cette nouvelle chaire de recherche étudiera le fonctionnement des cellules du cerveau dans le but de mieux comprendre et de trouver une cure aux troubles neurologiques et psychiatriques tels que la maladie de Parkinson, l'épilepsie, la schizophrénie et la dépression. Les troubles neurologiques sont une cause première d'invalidité et de décès et comptent pour 14 pour cent du fardeau économique total que représentent les dépenses en santé au pays.

« Je suis très heureux d'être le premier titulaire de la Chaire de recherche J. David Grimes », a déclaré le Dr Renaud. « Je suis convaincu que la meilleure approche pour trouver la cause et peut être une cure pour bon nombre de troubles neurologiques et psychiatriques consiste à progresser dans l'étude de la cellule et de la biologie moléculaire des cellules du cerveau.»

« La coopération est la pierre angulaire de l'excellence en éducation, de la recherche et de l'avancement de la science », a commenté le recteur de l'Université d'Ottawa, M. Gilles Patry.

« Notre population étudiante, notre corps professoral et nos chercheurs et chercheuses tireront profit de ce partenariat prometteur.»

« La société GlaxoSmithKline appuie la recherche cruciale qui se fait pour venir en aide aux personnes souffrant de troubles neurologiques et psychiatriques », a dit M. Paul Lucas, président et directeur général de GlaxoSmithKline Inc. « Nous contribuons par le biais du Fonds Pathfinders pour les leaders de la recherche en sciences de la santé au Canada, une initiative qui veut promouvoir la recherche en santé et l'innovation médicale dans les écoles de médecine canadiennes. »

La chaire porte le nom du Dr J. David Grimes, fondateur de l'Institut de recherche Loeb (devenu l'Institut de recherche en santé d'Ottawa), pour souligner son importante contribution au développement de la recherche médicale à l'Université d'Ottawa.

« Il est particulièrement à propos que le Dr Renaud ait été choisi titulaire de la Chaire Grimes puisque le Dr Grimes était allé le chercher à l'Université McGill, en 1990, pour être chef du nouveau programme de neurosciences de l'Institut Loeb », a affirmé le Dr Ronald Worton, directeur général et directeur scientifique de l'Institut de recherche en santé d'Ottawa. « Le Dr Renaud figure parmi les neuroscientifiques de renom au Canada depuis trois décennies, et cette nomination souligne son statut de scientifique international et ses nombreuses contributions à l'Institut de recherche en santé d'Ottawa et à l'Université d'Ottawa. »

« L'annonce d'aujourd'hui démontre bien que les IRSC sont résolus à améliorer la qualité de vie des Canadiens », a affirmé la Dre Nancy Edwards, membre du conseil d'administration des IRSC. « Grâce aux connaissances que permettront d'acquérir les travaux du Dr Renaud, nous aurons une meilleure compréhension scientifique des troubles neurologiques et psychologiques et pourrons ainsi mieux déterminer quelles sont les solutions les plus appropriées pour alléger ce fardeau social et économique. »

###

Au sujet des partenaires

L'Université d'Ottawa
L'Université d'Ottawa est l'université bilingue la plus importante en Amérique du Nord, avec une population étudiante de plus de 30 000 personnes vivant et étudiant dans les deux langues officielles du Canada. Plus de 1000 professeurs et professeures, chercheurs et chercheuses font de la recherche de pointe dans des domaines importants, et l'Université reçoit annuellement plus de 150 millions de dollars en fonds de recherche. Visitez www.uottawa.ca pour de plus amples renseignements.

L'Institut de recherche en santé d'Ottawa
L'IRSO est un institut de recherche de l'Hôpital d'Ottawa et de l'Université d'Ottawa. Avec plus de 300 scientifiques, chercheurs et chercheuses, 300 étudiants et étudiantes, 500 membres du personnel de soutien et 70 millions de financement externe, l'IRSO est parmi les instituts de recherche hospitaliers les plus respectés au Canada. Pour de plus amples renseignements, visitez www.irso.ca.

GlaxoSmithKline Inc.
À titre de géant voué à la recherche dans le domaine des médicaments et des soins de santé, GlaxoSmithKline Inc. est résolue à améliorer la qualité de la vie en aidant les gens à être plus actifs, à se sentir mieux et à vivre plus longtemps. GlaxoSmithKline Inc. est l'une des 20 entreprises qui investissent le plus dans la recherche et le développement au Canada et a consacré à ce secteur plus de 140 millions de dollars en 2004 seulement. Pour de plus amples renseignements, visitez www.gsk.ca/fr/.

Les Instituts de recherche en santé du Canada
Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) sont l'agence du gouvernement du Canada qui se consacre à la recherche en santé. La mission de l'IRSC est de créer de nouvelles connaissances scientifiques et de les appliquer en vue d'améliorer la santé de la population canadienne, d'offrir de meilleurs produits et services de santé et de renforcer le système de santé au Canada. Les 13 instituts des IRSC offrent leadership et soutien à près de 10 000 chercheurs, chercheuses et stagiaires dans le domaine de la santé partout au Canada. Pour de plus amples renseignements, visitez www.cihr-irsc.gc.ca.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Université d'Ottawa
Bob LeDrew
(613) 562-5800, poste 3154

GlaxoSmithKline Inc.
Alison Steeves / Melinda McInnes
(905) 819-3363

Institut de recherche en santé d'Ottawa
Jennifer Paterson
(613) 798-5555, poste19691

Instituts de recherche en santé du Canada
Marie-France Poirier
(613) 941-4563


[ Back to EurekAlert! ]