[ Back to EurekAlert! ] PUBLIC RELEASE DATE: 24 août 2005

Contact: CIHR Media Relations
613-941-4563
Canadian Institutes of Health Research

Les chercheurs font leurs devoirs pour combattre l'obésité chez les enfants

Le ministre Dosanjh annonce l'octroi de plus de 2,8 millions de dollars pour des projets de recherche en santé

OTTAWA (24 août 2005) - Pendant que les enfants canadiens se préparent à retourner à l'école, le gouvernement du Canada et des partenaires en recherche, dont la Fondation des maladies du coeur du Canada, jettent un nouveau regard sur l'obésité infantile, y compris la manière de créer des milieux scolaires sains et actifs.

L'honorable Ujjal Dosanjh, ministre de la Santé, et le Dr Alan Bernstein, président des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), en partenariat avec Sally Brown, chef de la direction de la Fondation des maladies du coeur du Canada, ont annoncé aujourd'hui un investissement de plus de 2,8 millions de dollars pour financer 13 projets de recherche en santé sur l'obésité chez les enfants.

Selon les conclusions de l'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes de Statistique Canada, 26 % des enfants et des adolescents canadiens (soit les 2 à 17 ans) avaient un excès de poids ou étaient obèses en 2004. Entre 1978 et 2004, le taux d'obésité chez les 12 à 17 ans est passé de 3 % à 9 %. « L'obésité chez les enfants a triplé au cours des deux dernières décennies » , a dit le ministre Dosanjh. « L'obésité est une question grave et complexe qui exige une approche à multiples facettes. Le gouvernement du Canada est déterminé à appuyer la recherche qui aidera à trouver des solutions. »

« Nous devons en savoir plus sur l'obésité infantile afin de pouvoir donner aux enfants canadiens la possibilité de devenir des adultes en meilleure santé » , a dit le Dr Bernstein. « Cette initiative pilotée par les IRSC démontre notre engagement envers les enfants du Canada et nous permettra de mieux connaître et comprendre l'obésité pour que nous tous, notamment les gouvernements, notre système scolaire et nos familles puissent prendre des décisions fondées sur des faits qui aideront à prévenir l'obésité chez les enfants. »

« Nous avons affaires à la première génération qui pourrait commencer à souffrir de maladies cardiaques dans la trentaine » , a dit Sally Brown. « Voilà pourquoi nous devons nous concentrer sur ce qui contribue à l'obésité chez les enfants et la façon d'élaborer des programmes, notamment en milieu scolaire, pour nous attaquer à cette importante question. »

Des exemples de projets annoncés aujourd'hui suivent :

  • La Dre Patti-Jean Naylor (Université de Victoria) et la Dre Heather McKay (Université de la Colombie-Britannique) évaluent l'efficacité de la diffusion dans toute la province du modèle Action Schools! BC. Cette recherche nous aidera à créer des programmes d'activité physique et de saine alimentation qui s'appliquent bien dans les écoles; Le Dr Laurent Legault (Hôpital de Montréal pour enfants de la CUSM) étudie l'influence du mentorat pour favoriser l'activité physique et la santé des adolescents qui présentent un excès de poids ou qui sont obèses dans le cadre d'un programme appelé « Mentors en mouvement des Grand Frères Grandes Soeurs du Grand Montréal » .

  • L'Initiative sur l'obésité chez les enfants a été lancée en 2004 par l'Institut de la nutrition, du métabolisme et du diabète des IRSC, en partenariat avec la Fondation des maladies du coeur du Canada et l'Institut de la santé publique et des populations, l'Institut du développement et de la santé des enfants et des adolescents ainsi que l'Institut de la santé des femmes et des hommes des IRSC.

    ###

    Les Instituts de recherche en santé du Canada constituent le principal organisme fédéral responsable du financement de la recherche en santé au Canada. Leur objectif est d'exceller, selon les normes internationales reconnues de l'excellence scientifique, dans la création de nouvelles connaissances et leur application en vue d'améliorer la santé de la population canadienne, d'offrir de meilleurs produits et services de santé et de renforcer le système de santé au Canada. Composés de 13 instituts, les IRSC offrent leadership et soutien à près de 10 000 chercheurs et stagiaires en santé dans toutes les provinces du Canada.

    L'Institut de la nutrition, du métabolisme et du diabète des IRSC appuie la recherche visant à améliorer le régime alimentaire, les fonctions digestives, l'excrétion et le métabolisme; et à étudier les causes, la prévention, le dépistage, le diagnostic, le traitement, les systèmes de soutien et les soins palliatifs relativement à un large éventail d'affections et de problèmes liés aux hormones, au système digestif et aux fonctions des reins et du foie.

    La Fondation des maladies du coeur du Canada est le principal organisme subventionnaire de la recherche sur les maladies du coeur au Canada. Sa mission est de favoriser l'étude, la prévention et la diminution de l'incapacité et de la mortalité liées aux maladies du coeur et aux accidents vasculaires cérébraux grâce à la recherche, à l'éducation et à la promotion de saines habitudes de vie.


    [ Back to EurekAlert! ]