Public Release: 

Une tente chauffée à la chaleur corporelle

Une «magic tent» pour les alpinistes

Swiss Federal Laboratories for Materials Science and Technology (EMPA)

Ce communiqué est disponible en anglais.

La jeune start-up Polarmond a récemment présenté lors de l'Innovation Day de Swiss Textiles son système de couchage breveté «all-in-one». Ce système réunit un sac de couchage, un matelas et une tente de bivouac en un seul produit. Ce qu'il a de particulier: son espace intérieur suffisamment spacieux pour assurer un sommeil confortable «comme à la maison» se chauffe uniquement avec la chaleur corporelle et ceci jusqu'à des températures extérieures de moins 30 °C grâce à une isolation spéciale. Les chercheurs de l'Empa, Martin Camenzind et Matthew Morrissey ont soutenu Polarmond dans sa recherche des matériaux appropriés et l'ont aidé à résoudre le problème de l'isolation thermique et de l'élimination de l'humidité.

Le défi majeur posé par l'isolation thermique était le volume de l'espace à isoler. Malgré la taille de l'espace intérieur, le poids de l'ensemble du système devait être aussi réduit que possible pour rester attrayant pour les randonneurs et les alpinistes. «Un espace intérieur de cette taille n'est pas la solution la plus facile pour un produit qui doit rester aussi léger que possible» explique Camenzind. «Placer la couche isolante directement au contact du corps serait plus simple.» Du fait de telles exigences, parfois contradictoires, Morrissey et Camenzind avaient au départ donné le nom de «magic tent» à ce système de couchage.

Les chercheurs de l'Empa ont combiné de manière innovante des approches, matériaux et techniques de différents domaines. «Lorsqu'on désire trouver de nouvelles solutions, il faut quitter le chemin des méthodes usuelles» pense Camenzind. Ces deux chercheurs ont donc conçu une isolation sous forme de sandwich formée d'un remplissage en fibres synthétiques à haut pouvoir gonflant et d'une couche réflectrice du type de celles utilisées sur les combinaison spatiales. Et c'est ainsi que étape par étape la «magic-tent» est devenue «real tent».

La difficulté avec l'humidité était que l'on désirait la transporter loin du corps mais qu'en même temps la couche isolante devait rester sèche. Un «inlett» spécial, une sorte de couverture, a permis de résoudre partiellement ce problème. Sa face en contact avec le corps est formée d'une couche respirante qui laisse passer la vapeur d'eau. Sa face extérieure, donc celle dirigée vers l'espace intérieur de la tente, est elle imperméable. L'humidité reste ainsi prisonnière de l'inlett et peut être éliminée le matin sous forme de gouttes d'eau ou de cristaux de glace en secouant simplement l'inlett.

Comme l'inlett n'est toutefois pas une enveloppe fermée comme un sac de couchage mais «seulement» une couverture, il se produit inévitablement un échange d'air et ainsi aussi d'humidité à l'intérieur de la tente. Pour que la couche isolante reste malgré tout sèche, la face intérieure de l'espace de couchage est pourvue d'un revêtement imperméable à la vapeur d'eau. L'humidité restante est absorbée par l'air réchauffé de l'espace intérieur et peut s'évacuer à travers une ouverture de ventilation munie d'une fermeture à glissière. Cette ouverture de ventilation permet aussi d'obtenir une température intérieure approximativement constante en cas de variations de la température extérieure, évitant ainsi aux occupants de transpirer.

Médaille d'or du salon Outdoor 2015

C'est aussi en partie grâce à cette contribution de l'Empa que Polarmond s'est vu décerner le Gold Industrie Award lors du salon européen «Outdoor 2015». Ce prix, attribué chaque année lors du salon Outdoor à Friedrichshafen (D), est considéré comme l'une des plus hautes distinctions décernées aux entreprises du secteur «outdoor». Comme l'a mentionné le jury, «le développement du système de couchage «all-in-one» de Polarmond réunit la totalité du savoir faire issu de la recherche de ces 20 dernières années», et il a encore souligné le caractère innovateur et extrêmement fonctionnel de ce système modulaire qui tient compte de tous les facteurs qu'implique le fait de dormir dehors dans toutes les conditions.

Il s'agira maintenant pour Polarmond de conclure des contrats de fourniture avec des fabricants sélectionnés de ces matériaux. Par ailleurs, quelques détails doivent encore être améliorés, comme l'indique le CEO de Polarmond, Walter Krummenacher: «Nous sommes déjà très satisfaits, mais pas encore totalement». Si tout se passe comme prévu, ce système de couchage «all-in-one» sera en vente sur le marché partir du mis de mars 2016.

###

Disclaimer: AAAS and EurekAlert! are not responsible for the accuracy of news releases posted to EurekAlert! by contributing institutions or for the use of any information through the EurekAlert system.