News Release 

Risque accru de traumatisme crânien chez les garçons vivant avec un TDAH

Chez l'enfant, certains comportements laisseraient entrevoir la survenue ultérieure de traumatismes crâniens, révèle une étude

McGill University

Une étude dirigée par l'Université McGill révèle que les garçons présentant un trouble de déficit de l'attention avec hyperactivité?(TDAH) à l'âge de 10?ans sont plus exposés aux traumatismes crâniens pendant l'adolescence et à l'âge adulte. Le traitement du TDAH pourrait donc diminuer ce risque.

«?Le traumatisme crânien est la principale cause de mortalité et d'invalidité chez l'enfant et le jeune adulte, mais on en sait fort peu sur les éléments qui le provoquent?», indique Guido??Guberman, doctorant et étudiant en médecine au Département de neurologie et de neurochirurgie de l'Université McGill. Dans cette étude parue dans le Canadian Journal of Psychiatry, on a demandé à des professeurs d'évaluer certains agissements chez des enfants et montré pour la première fois que les comportements évoquant un TDAH laissaient entrevoir la survenue subséquente de traumatismes crâniens. Les chercheurs ont également constaté que les garçons ayant subi un tel traumatisme pendant l'enfance risquaient davantage d'en subir un à l'adolescence.

Environ 17?% des personnes de sexe masculin subiront un jour un traumatisme crânien; pourtant, soulignent les chercheurs, peu de recherches ont été faites sur la prévention. Afin de déterminer s'il existe un lien entre le TDAH et les traumatismes crâniens, les chercheurs ont analysé des données provenant de 724?sujets masculins du Canada, suivis de l'âge de 6?ans à l'âge de 34?ans. Ils ont examiné le dossier médical des sujets?- alors âgés de 6?ans?- et recueilli de l'information auprès des parents, puis ont demandé aux professeurs de répondre à un questionnaire sur le comportement des participants en classe à l'âge de 10?ans.

«?Pour éviter souffrance et invalidité, on doit miser sur la prévention, par exemple à vélo, affirme Guido?Guberman. Il existe des traitements qui atténuent les symptômes du TDAH et les troubles du comportement chez l'enfant. Nos constats donnent à penser qu'il faudrait mener des essais cliniques pour déterminer si ces mesures peuvent aussi faire diminuer le risque de traumatisme crânien. »

###

L'Université McGill

Fondée en 1821, à Montréal, au Québec, l'Université McGill figure au premier rang des universités canadiennes offrant des programmes de médecine et de doctorat et se classe parmi les meilleures universités au Canada et dans le monde. Institution d'enseignement supérieur de renommée mondiale, l'Université ?McGill exerce ses activités de recherche dans deux?campus, 11? facultés et 13? écoles professionnelles; elle compte 300 ?programmes d'études et au delà de 40?000 ?étudiants, dont plus de 10?200 aux cycles supérieurs. Elle accueille des étudiants originaires de plus de 150 ?pays, ses 12?800 étudiants internationaux représentant 31?% de sa population étudiante. Au delà de la moitié des étudiants de l'Université ?McGill ont une langue maternelle autre que l'anglais, et environ 19?% sont francophones.

https://www.mcgill.ca/newsroom/fr

http://twitter.com/McGillU

Disclaimer: AAAS and EurekAlert! are not responsible for the accuracy of news releases posted to EurekAlert! by contributing institutions or for the use of any information through the EurekAlert system.