News Release 

Complications graves de grossesse : risque accru de décès à long terme

University of Montreal Hospital Research Centre (CRCHUM)

Research News

Une équipe de recherche du Centre de recherche du CHUM (CRCHUM) montre que les femmes ayant eu de graves complications pendant leur grossesse ont deux fois plus de chances de mourir dans les 30 années suivant leur accouchement.

Accidents vasculaires cérébraux, complications cardiaques, insuffisance rénale aiguë ou encore prééclampsie sont des complications graves qui touchent un peu moins de 5 % des femmes pendant et après l'accouchement.

Dans une étude publiée dans Obstetrics & Gynecology, la Dre Nathalie Auger, chercheuse au CRCHUM, et sa postdoctorante Ugochinyere Vivian Ukah ont examiné les risques de mortalité à long terme des femmes sujettes à ce type de complications pendant la grossesse en analysant plus de 1,2 million de dossiers de femmes ayant accouché au Québec entre 1989 et 2016.

Leur constat ? Comparé à des femmes qui n'ont pas eu de complications graves de grossesse, les femmes de l'étude ont deux fois plus de chances de mourir après l'accouchement, soit pendant la période post-partum (42 jours et moins), soit après. Bien qu'il y ait une diminution au fil du temps, le risque de décès est toujours plus élevé plusieurs années après l'accouchement, le décès survenant en moyenne 8,3 ans plus tôt chez les femmes ayant eu de graves complications de grossesse.

L'équipe de recherche a aussi pu identifier les principales causes de mortalité après 42 jours : complications cardiaques graves (7 fois plus de risque de décéder), insuffisance rénale aiguë (4 fois plus de risque) ou accidents vasculaires cérébraux (4 fois plus de risque).

D'un point de vue clinique, un suivi plus serré et des interventions préventives pour réduire le risque de mortalité prématurée pourraient être mis en place pour ces femmes présentant de graves complications de grossesse.

###

Ces travaux de recherche ont été financés par a Fondation du cœur et de l'AVC du Canada.

À lire : «Severe Maternal Morbidity and Risk of Mortality Beyond the Postpartum Period» par U. Vivian Ukah et al. dans Obstetrics & Gynecology DOI: 110.1097/AOG.0000000000004223

À propos du Centre de recherche du CHUM (CRCHUM)

Le Centre de recherche du Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CRCHUM) est l'un des principaux centres de recherche hospitaliers en Amérique du Nord. Sa mission est d'améliorer la santé chez l'adulte grâce à un continuum de recherche couvrant des disciplines telles que les sciences fondamentales, la recherche clinique et la santé publique. Plus de 1850 personnes travaillent au CRCHUM, dont plus de 550 chercheurs et plus de 460 étudiants des cycles supérieurs. chumontreal.qc.ca/crchum @CRCHUM

À propos de l'Université de Montréal

Montréalaise par ses racines, internationale par vocation, l'Université de Montréal compte parmi les plus grandes universités dans le monde et notamment au sein de la francophonie. Elle a été fondée en 1878, et compte aujourd'hui 13 facultés et écoles. Elle forme avec ses deux écoles affiliées, HEC Montréal et Polytechnique Montréal, le premier pôle d'enseignement supérieur et de recherche du Québec et l'un des plus importants en Amérique du Nord. L'Université de Montréal réunit 2400 professeurs et chercheurs et accueille plus de 67000 étudiants. umontreal.ca

Disclaimer: AAAS and EurekAlert! are not responsible for the accuracy of news releases posted to EurekAlert! by contributing institutions or for the use of any information through the EurekAlert system.