News Release

Les ancêtres des primates vivaient principalement par paires

Peer-Reviewed Publication

CNRS

Il y a environ 70 millions d’années, au temps des dinosaures, la vie par paire était la forme sociale majoritaire chez les ancêtres des primates, et seulement 15 % d'entre eux optaient pour un mode de vie solitaire, selon une étude menée par des scientifiques du CNRS1 au sein d’une équipe internationale. Notre ancêtre adoptait ainsi des formes variables d’organisation sociale. Cette découverte bouscule l’hypothèse jusqu’à présent communément admise selon laquelle, à l’époque des dinosaures, l’ancêtre des primates vivait de manière solitaire et l’organisation par paire serait apparue plus tardivement au cours de l’évolution. En réalité, vivre en duo offrait probablement des avantages significatifs, tels qu’une reproduction facilitée et l’évitement de la compétition au sein des groupes.

Si plusieurs études ont déjà été menées pour déterminer l’organisation sociale des ancêtres des primates, il s’agit ici de la première à utiliser toutes les observations de terrains actuellement disponibles. En effet, en étudiant 498 populations issues de 223 espèces, l’équipe de recherche a constitué la plus grande base de données répertoriant des primates. Les informations obtenues ont ensuite été couplées à des modèles statistiques innovants. Ces travaux, qui viennent de paraître dans la revue PNAS, ouvrent la voie à une meilleure compréhension de l’évolution sociale de l’espèce humaine.

1 – Travaillant à l’Institut pluridisciplinaire Hubert Curien (CNRS/Université de Strasbourg).


Disclaimer: AAAS and EurekAlert! are not responsible for the accuracy of news releases posted to EurekAlert! by contributing institutions or for the use of any information through the EurekAlert system.